vendredi, juillet 21, 2006

Bref retour

Sous la chaleur, exactement. Arpenter les rues avec lenteur, se mêler mollement à une foule dense, passive ou excitée par un trop plein de soleil. Dans Paris, retrouver les odeurs du métro, ces gens au regard triste, ces gens qui nous ressemblent, ces gens qui parlent au vide, à un interlocuteur invisible parce que la foule elle, n’écoutera pas. Croiser des visages, dépenser cinq euros pour un café trop amer, chanter avec la folie urbaine, c’est doux et triste.

Trouver un peu d’ombre et prendre le frais avec quelques célébrités dans la crypte du panthéon, lire les mots laissés sur un billet de métro, sur une feuille de carnet, à ces auteurs disparus, devant mourir d'ennui dans leur coffre de pierre. Au moins n'ont-ils pas trop chaud.

Je souris: ode à Zola, fautes comprises « Merci de m’avoir fait galérer au cours de français. J'ai tout tes disques". Le pendule de Foucault me berce et me fascine.


Plus loin, sourire encore, je joue au funambule sur la Rose Ligne, et m'amuse des articles collés dans l'Eglise Saint-Sulpice sur le Da Vinci Code. Je n'y aurais pas cru.

Voir les amis de Paris, parler jusqu'à pas d'heure, rythmer le monde de ce qu'on aime.


Et la chaleur, encore et toujours, comme celle de Duras, cette chaleur qui s'assied à notre table et prend toute la place, ce personnage omniprésent qui ralentit le temps, qui bouffe nos pensées et qui s'installe, amante agressive.




Les jours filent, comme le train. Demain, je pars à nouveau, quelques livres dans mes bagages, un peu d'éloignement et de déconnexion, d'endroits à voir et de rêves à faire...




10 commentaires:

PaKaL a dit…

J'aime la photo des gargouilles...

Dommage que la mise au point ne soit pas sur la deuxième en partant de la gauche...

Valeriane a dit…

Très jolis souvenirs de vacances et jolies photos. Comme ça, je visite un peu Paris en restant dans la chaleur belge.
Est-ce une auto-photographie? (Je parle de la fille qui prend une photo bien sûr... pas des gargouilles ;-)

Virginie a dit…

A Pakal: tu as raison pour la zone de mise au point. Je débute, tout conseile st bon à prendre: on se fait seulement la cour, moi et mon D50. ;o)

A Valériane: oui, la fille c'est moi, prise sur le vif, sans réel souci esthétique. J'aurais quand même pu me coiffer, je sais. ;o)

Valeriane a dit…

Aucun souci pour la coiffure!
En vacances, j'ai aussi tendance à laisser mes cheveux tranquilles (heu donc je les englue moins de gel ;-))
Dites vous deux photographes... j'ai aussi un faible pour ce "loisir" (j'ai voulu en faire mes études... mais ça semblait encore pire que la commu niveau débouché ;-)
Est-ce qu'ils sont bien ces Reflex D50 ou EOS (je ne sais plus quel modèle de PAKAL)??
Un petit conseil... ;-) merci d'avance
Virgi : je te souhaite un bon moment de lecture avec Paul Auster. J'ai lu ce livre il y a quelques années... et ça m'avait bien plu

Virginie a dit…

Suis une adepte de Paul Auster. :o) J'en suis pas à mon premier essai! Moon Palace, Mr Vertigo, Leviathan, Le Livre des Illusions, la Nuit de L'Oracle... Je sais que celui-ci ne me décevra pas non plus, j'ai lu plus de la moitié en 2 jours. ;o)

Pour la photo: en ce qui concerne le D50, il convient très bien à mon statut d'utilisatrice-passionnée-mais-pas-pro-qui-tente-de-
faire-mieux! Pakal est quelques niveaux au-dessus. ;o) (Et c'est pas parce qu'il est de mon coin que je dis ça ;o))

PaKaL a dit…

Valeriane: Nikon D50 / EOS 350D c est kifkif, cela tiens plus d'une guerre de cloché, une attache a une marque...

Moi j'ai un EOS 300D (ancetre du 350D) et aussi un EOS 20D (semi pro remplacé cette année par le 30D)...

Pour commencer je dirait que le D70 et le 350D sont les bons outils quant à me demander lequel prendre... Alors là aucune idée ils se valent tous les deux...

Disont qu'en ce moment le D50 à le prix en baisse a cause du nouveau D80 qui devrait sortir dans 15jours ...

Merci Virginie pour le compliment mais j'ai eu le temps de jeter un oeil sur ta galerie flicker...

Il y a des beaux clichés on sent l'interet... Bravo...

Euh... Et comment dire... Mignone la photographe... :))))

Virginie a dit…

Flatteur, va... :o)

PaKaL a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
PaKaL a dit…

Non, curieux et observateur... ;-)

Saint Cerf a dit…

Virginie,

Je te savais femme sublime avant même que de t'avoir vue.
Le bon vieux Saint Cerf se trompe rarement.

Bisous d'outre-Atlantique