samedi, avril 08, 2006

Black on sides

2 commentaires:

Frédéric a dit…

Les Orchidées constituent la famille la plus nombreuse de tout le règne végétal (...). Aucune famille végétale n'est aussi étrange dans la diversité de ses représentants (...). Aucune plante du règne végétal n'a passionné autant les horticulteurs et les amateurs; (...). Plusieurs noms populaires ont été donnés de tout temps aux Orchidées: «Fleurs du paradis» (...); «Filles de l'air» (...); «Fleurs des Rois»...


j'entre le plus souvent chez les orchidées (...). Elles viennent, ces filles étranges, de pays marécageux, brûlants et malsains. Elles sont attirantes comme des sirènes, mortelles comme des poisons, admirablement bizarres, énervantes, effrayantes. En voici qui semblent des papillons (...) êtres prodigieux, invraisemblables, fées, filles de la terre sacrée, de l'air impalpable et de la chaude lumière (...). Les inimaginables dessins de leurs petits corps jettent l'âme grisée dans le paradis des images et des voluptés idéales.
MAUPASS., Contes et nouv.

Virginie a dit…

Illustrant l'illustration... Ici se dégage la séduction d'une fleur, son regard aveugle. J'aime beaucoup cet extrait de Maupassant.

Elles viennent, ces filles étranges, de pays marécageux, brûlants et malsains. Elles sont attirantes comme des sirènes, mortelles comme des poisons, admirablement bizarres, énervantes, effrayantes.